Sagesse de Ibn Ata Allah al Iskandari

N’abandonne pas l’invocation (dhikr) pour la raison que pendant que ta langue mentionne Dieu, ton cœur n’est pas présent. En effet, plus grave serait l’absence complète de la mention de Dieu que sa mention sans participation du cœur. Peut-être Dieu t’élèvera–t–il de cette mention distraite à la mention avec concentration;...

continuer la lecture